ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION

Le comité de rédaction du JESA lance un appel à proposition de numéros spéciaux.

En savoir plus >>
Autres revues >>

Journal Européen des Systèmes Automatisés

1269-6935
Revues des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 41/2 - 2007  - pp.159-177  - doi:10.3166/jesa.41.159-177
TITRE
Stimulation électro-fonctionnelle Vers une architecture distribuée de stimulation neurale

RÉSUMÉ
La restauration artificielle du mouvement consiste à avoir recours à des entités du monde « artificiel » pour contrôler des entités du monde « vivant », en l'occurrence ici les muscles squelettiques, dans le but de réhabiliter des fonctions humaines. La réhabilitation fonctionnelle a abandonné depuis quelques décennies les orthèses motorisées au profit de la stimulation électrique fonctionnelle connue sous l'acronyme SEF. Nos études se fondent sur l'exploitation directe des nerfs périphériques (moteurs, mais aussi sensitifs), dont l'activation permet de commander une contraction musculaire ; ils conduisent l'influx nerveux, i.e. le potentiel d'action. « Maîtriser » ce potentiel d'action permettrait d'atteindre une commande progressive, reproductible et sélective du muscle. Dans cet objectif, nous proposons une approche neurale qui repose sur une architecture de stimulation distribuée. Du concept au prototype et sa mise en réseau, l'article présente la notion d'unité de stimulation neurale répartie sur laquelle repose cette architecture.


ABSTRACT
Artificial restoration of movement consists of using « artificial » entities to control « living » entities, for instance skeletal muscles, in order to rehabilitate human functions. Functional rehabilitation left since some decades motorized orsthetics prefering the functional electrical stimulation (FES) based approach. Our studies in this domain are based on a direct exploitation of peripheral nerves (motor nerves, but also sensitive ones), activation of which allows to control a muscular contraction ; the nerves conducts the nerve impulse, i.e. the action potential. The « mastery » of this action potential could permit to obtain a gradual, repeatable and selective control of the muscle. With this aim, we propose a neural approach which rests on a distributed FES architecture. From the concept to its prototyping and its deployment within a network, this paper introduces the notion of distributed neural stimulation unit on which is based our FES architecture.


AUTEUR(S)
David ANDREU, David GUIRAUD, Guillaume SOUQUET

MOTS-CLÉS
stimulation électro-fonctionnelle, réhabilitation, architecture neurale.

KEYWORDS
functional electrical stimulation, functional rehabilitation, neural architecture.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (3,5 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier