ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION

Le comité de rédaction du JESA lance un appel à proposition de numéros spéciaux.

En savoir plus >>
Autres revues >>

Journal Européen des Systèmes Automatisés

1269-6935
Revues des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 38/3-4 - 2004  - pp.315-346  - doi:10.3166/jesa.38.315-346
TITRE
Théorie du contrôle par supervision. Un exemple d'application d'une approche décentralisée sur un système de production manufacturière

RÉSUMÉ
La théorie du contrôle par supervision, ou théorie de Ramadge et Wonham, repose sur le principe de la synthèse. Elle permet une séparation claire entre le modèle du procédé et le modèle des spécifications. Cette théorie a de nombreuses extensions et applications dans le cadre des systèmes à événements discrets (SED). Néanmoins les problèmes de la taille des modèles et de leur implantation sont toujours évoqués comme frein à son utilisation. Dans cet article nous allons traiter un cas réel avec une approche apportant une solution à ces deux problèmes. Notre premier apport réside dans la méthode de modélisation utilisée qui exploite en profondeur les atouts de l'approche décentralisée. Le second consiste à définir des règles permettant de choisir une trajectoire de commande parmi celles possibles, afin de l'implanter dans un automate programmable.


ABSTRACT
The supervisory control theory, also called theory of Ramadge and Wonham, lies on the synthesis principle. It enables a sharp distinction between the process model and the specifications model. This theory has great extensions and applications in the discrete event systems (DES) studies. Nevertheless the models size and their implementation are problems usually point out as a brake to the application of this theory. In this article we suggest an approach that induce an answer to this two problems. This approach will be explained through an example. Our first contribution is in the used method, which is based on a decentralized approach. The second one leads to define rules that allow us to choose a command trajectory among those possible in order to implement it in a programmable logic controller.


AUTEUR(S)
Laurent PIÉTRAC, Samir CHAFIK, Eric NIEL

MOTS-CLÉS
théorie du contrôle par supervision, synthèse, approche décentralisée, propriétés, programmation API, conception.

KEYWORDS
Supervisory Control Theory, Decentralised Concept, Properties, PLC Programming, Modelling.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (190 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier