ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION

Le comité de rédaction du JESA lance un appel à proposition de numéros spéciaux.

En savoir plus >>
Autres revues >>

Journal Européen des Systèmes Automatisés

1269-6935
Revues des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 49/3 - 2016  - pp.299-323  - doi:10.3166/JESA.49.299-323
TITRE
Etude de la résilience de réseaux de voies navigables en période d’étiage. Application au réseau du Nord-Pas-Calais

TITLE
Resilience study of inland navigation networks in drought period

RÉSUMÉ

L’étude du changement climatique et de son impact sur les fleuves et rivières, ainsi que sur les voies navigables, est au centre des préoccupations de plusieurs laboratoires de recherche en Europe. Il s’agit à partir de modèles climatiques couplés à des modèles hydrologiques de prédire l’état de la ressource sur des horizons futurs allant jusqu’à la fin du siècle, en considérant plusieurs scénarios de changement climatique. Cette démarche n’est pertinente qu’à la condition de disposer de modèles climatiques et hydrologiques fiables et de méthodes permettant de réduire l’incertitude liée à l’utilisation de chaque modèle. Dans le cas contraire, l’étude de la résilience des voies navigables peut être effectuée à partir d’un modèle volumique représentant leur dynamique. Ce type de modèle est considéré dans cet article. Il s’agit d’un modèle intégré de réseaux de voies navigables qui permet la modélisation de leur dynamique tout en considérant la possible influence des bassins versants et des nappes phréatiques. Ce modèle est basé sur le bilan journalier des volumes d’eau entrant et sortant de chaque bief du réseau. Il est utilisé afin d’étudier les conditions limites du bon fonctionnement des réseaux de voies navigables en période d’étiage. L’approche proposée est illustrée dans le cadre du réseau de navigation du Nord-Pas de Calais à partir de données réelles.



ABSTRACT

It is expected that the global change will have impacts on the rivers, channels and inland navigation networks. These forecasts result from studies of several research laboratories in Europe. Generally, it consists in coupling climate scenarios to hydrological models in order to forecast the water resource state by considering future horizons of several years. This step is relevant only if climate scenario and hydrological models are available. Also, it requires methods dedicated to the reduction of the uncertainties. Otherwise, the resilience study of the inland navigation networks against climate change can be done by designing an integrated model that reproduces their dynamics. This integrated model is able to take into account the influence of watersheds and groundwater. It is based on the daily water volume balance that supply and empty the networks. It allows determining the boundary conditions for the good operation of the inland navigation networks during drought periods. The proposed integrated model is illustrated by considering the inland navigation network of the north of France.



AUTEUR(S)
Klaudia HORVATH, Houda NOUASSE, Lala RAJAOARISOA, Éric DUVIELLA, Karine CHUQUET

MOTS-CLÉS
modélisation, systèmes à grande échelle, changement climatique, gestion de l’eau, voies navigables.

KEYWORDS
modeling, large scale systems, global change, water management, inland navigation network.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (834 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier