ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION

Le comité de rédaction du JESA lance un appel à proposition de numéros spéciaux.

En savoir plus >>
Autres revues >>

Journal Européen des Systèmes Automatisés

1269-6935
Revues des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 47/1-3 - 2013  - pp.29-43  - doi:10.3166/jesa.47.29-43
TITRE
Modélisation algébrique du dîner des philosophes

RÉSUMÉ
Dans cet article, nous présentons une étude expérimentale de modélisation de systèmes distribués à l’aide des outils de la théorie des monoïdes inversifs. Pour ce faire, nous nous plaçons dans les monoïdes (inversifs) des bi-arbres étiquetés. Ces monoïdes dérivent de la présentation des monoïdes inversifs libres de Scheiblich et Munn. Ils peuvent aussi être vus comme un cas particulier des monoïdes de tuilage de Kellendonk et Lawson. Ces outils sont alors mis en œuvre pour modéliser le problème du dîner des philosophes de Dijkstra.


ABSTRACT
In this paper, we present an experimental application of inverse semigroup theory to distributed system modeling. For that purpose, we use (inverse) monoids of birooted labeled trees. They derive from Scheiblich and Munn’s presentation of free inverse monoids. They can also be seen as particular cases of the tiling monoids of Kellendonk and Lawson. These tools are then used to model Dijkstra’s dining philosophers problem.


AUTEUR(S)
Anne DICKY, David JANIN

MOTS-CLÉS
méthodes formelles, semi-groupes inversifs, modélisation expérimentale, observations partielles, produits.

KEYWORDS
formal methods, inverse semigroups, experimental modeling, partial observations, product.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (462 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier