ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne

APPEL À
CONTRIBUTION

Le comité de rédaction du JESA lance un appel à proposition de numéros spéciaux.

En savoir plus >>
Autres revues >>

Journal Européen des Systèmes Automatisés

1269-6935
Revues des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 45/1-3 - 2011  - pp.61-76  - doi:10.3166/jesa.45.61-76
TITRE
Modélisation compositionnelle d’architectures GALS dans un modèle de calcul polychrone

RÉSUMÉ

AADL est dédié à la conception de haut niveau et l’évaluation de systèmes embarqués. Il permet de décrire la structure d’un système et ses aspects fonctionnels par une approche à base de composants. Des processus localement synchrones sont alloués sur une architecture distribuée et communiquent de manière globalement asynchrone (système GALS). Une spécificité du modèle polychrone est qu’il permet de spécifier un système dont les composants peuvent avoir leur propre horloge d’activation : il est bien adapté à une méthodologie de conception GALS. Dans ce cadre, l’atelier Polychrony fournit des modèles et des méthodes pour la modélisation, la transformation et la validation de systèmes embarqués. Cet article propose une méthodologie pour la modélisation et la validation de systèmes embarqués spécifiés en AADL via le langage synchrone multi-horloge Signal. Cette
méthodologie comprend la modélisation de niveau système en AADL, des transformations automatiques du modèle AADL vers le modèle polychrone, la distribution de code, la
vérification formelle et la simulation du modèle polychrone. Notre transformation prend en compte l’architecture du système, décrite dans un cadre IMA, et les aspects fonctionnels, les composants logiciels pouvant être mis en oeuvre en Signal. La génération de code distribué est obtenue avec Polychrony. Une étude de cas illustre notre méthodologie pour la conception fiable des applications AADL.



ABSTRACT

AADL is dedicated to high-level design and evaluation of embedded systems. It allows describing both system structure and functional aspects via a component-based
approach, e.g., GALS system. The polychronous model of computation stands out from other synchronous specification models by the fact that it allows one specifying a system whose components can have their own activation clocks. It is well adapted to support a GALS design methodology. Its framework Polychrony provides models and methods for modeling, transformation and validation of embedded systems. This paper proposes a methodology for modeling and validation of embedded systems specified in AADL via the multi-clock synchronous programming language Signal. This methodology includes system-level
modeling via AADL, automatic transformations from the high-level AADL model to the polychronous model, code distribution, formal verification and simulation of the obtained polychronous model. Our transformation takes into account both the system architecture,



AUTEUR(S)
Yue MA, Thierry GAUTIER, Paul LE GUERNIC, Huafeng YU

MOTS-CLÉS
AADL, signal, GALS, IMA, modèle polychrone, simulation

KEYWORDS
AADL, signal, GALS, IMA, polychronous model, simulation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (436 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier